Si vous n’arrivez pas lire cet e-mail, consultez la version en ligne.

Machiniste constructeur de spectacle

NEWSLETTER n°14 - 12/11/13

Edito

La newsletter d’information sur la section en apprentissage de Machiniste-Constructeur est relancée à l’occasion de la rentrée de la deuxième session de cette formation. Seize jeunes ont d’ores et déjà suivi leurs premiers cours et expérimenté le monde de l’entreprise.
Nous avons souhaité faire davantage témoigner nos apprentis sur leur vie de l’alternance, et c’est ainsi que cette newsletter est composée de textes qu’ils ont rédigés, tantôt en groupe, tantôt individuellement.
Nous espérons que leur point de vue sur leur apprentissage vous donnera une perception vivante de cette formation.

David Bourbonnaud, Directeur de l'ISTS

La deuxième session de Machinistes-Constructeurs Photo de groupe de la deuxième session de « Machiniste-Constructeur » en apprentissage


La vie de la section

Nos seize jeunes se sont confrontés à la lourde tâche de trouver une entreprise qui accepte de les embaucher comme apprentis. Les métiers du spectacle sont peu accoutumés à ce dispositif. Il aura fallu à ces postulants une grande motivation et une réelle force de persuasion pour convaincre leurs futurs employeurs.
Deux apprentis en témoignent :

Iban, 19 ans, apprenti au Centre Dramatique National de la Comédie de Valence, Bac L

Iban« Je me suis vite rendu compte que l'enseignement dispensé au lycée, trop théorique et pas assez pratique, ne me convenait pas. Passionné par le spectacle vivant, après mon bac, j'ai longuement cherché une formation pouvant me correspondre. Je voulais du concret, être sur le terrain, vivre une réelle expérience. J'ai trouvé la formation de machiniste constructeur en alternance.
Après avoir passé les entretiens avec l'ISTS et les Compagnons, il me restait à trouver une entreprise. Marseille étant capitale de la culture 2013, je pensais qu'il me serait aisé d’y trouver un emploi. La tâche s'est avérée beaucoup plus compliquée que ce que je pensais. Sur cinquante structures contactées en France, seules trois m'ont reçu en entretien. Le plus souvent, le motif de refus des entreprises était le manque de moyen financier, et ce, malgré l'aide apportée par l'État et les Régions à l’embauche d’apprentis. Le Centre Dramatique National de la Comédie de Valence m'a fait confiance. J'y suis apprenti depuis septembre 2013.
»

Antoine, 25 ans, apprenti au Théâtre du Gymnase à Marseille, DNAP illustration et CPC charpentier

Antoine« Au cours de mes études d'illustration à l’École Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg, mon attirance pour le spectacle vivant et l’espace scénique allant grandissante, j’ai participé à des projets et workshops concernant la scénographie. J’ai été séduit par le travail collectif et transversal que j’y ai trouvé et sensible à la relation étroite qui se jouait entre technique et création. Après ces études, j’ai entrepris une formation initiale de charpentier, par attrait pour cette discipline et afin d’acquérir le savoir-faire me permettant de collaborer à la mise en œuvre de projets artistiques. Afin de continuer mon parcours vers les métiers du spectacle, ayant peu de connaissances de ces derniers, je me suis inscrit à la formation en alternance de machiniste-constructeur de spectacle. J'avais, au départ, des critères de recherche restreints. Je cherchais des structures où il y aurait beaucoup de création et où je pourrais travailler à la fois au plateau et en construction de décors. J'ai reçu peu de réponses et les refus étaient souvent liés à la difficulté de planifier la charge de travail et le budget sur deux années. Le temps passant, j'ai élargi mes critères de recherches et j'ai répondu à une annonce transmise par l'ISTS pour un emploi en alternance de machiniste constructeur au Théâtre du Gymnase à Marseille. J'y travaille depuis le 2 septembre 2013. »

« Nous remercions les entreprises qui nous ont fait confiance. »

Iban et Antoine


Ma vie en entreprise

LaurianeLauriane, apprentie au
Théâtre de la Criée

Je m'appelle Lauriane, j'ai 22 ans. Après 3 années de jeu dans une troupe amateur, puis un Diplôme de Métiers d’Art (DMA) d'ébénisterie, j'ai suivi quelques mois des cours libres à l'Université d'Art Dramatique de Montréal, puis je suis rentrée à Paris m'initier à la sculpture sur bois. Je suis maintenant apprentie machiniste-constructeur au Théâtre de la Criée à Marseille.
L'origine du nom "La Criée" vient du premier usage de cet endroit : il s'agissait de la criée aux poissons du Vieux Port de Marseille (jusqu'en 1976). Le Théâtre, fondé en 1981, conserve seulement le nom et la façade du bâtiment, classé monument historique.
Il y a là deux salles (700 et 300 places), un hall d'accueil/exposition/restaurant et deux mezzanines ouvertes au public. On y accueille du théâtre, des concerts, du cinéma, de la danse, du cirque, des marionnettes, des arts visuels, des conférences, des résidences d'artistes.
La direction est assurée par Macha Makaïeff, suivie dans ses créations par une scénographe, un iconographe, un responsable multimédia, et une maquettiste.
Je trouve que l’équipe technique est très bien rodée, elle se connaît vraiment. Chaque jour passé là-bas me fait évoluer, professionnellement et humainement. Mon référent le plus proche est Patrice Ynesta, le régisseur principal plateau, que je suis « à la trace », mais tous les corps de métiers qui gravitent autour du plateau sont ouverts et m'apprennent volontiers des éléments supplémentaires. Je travaille à la fois en machinerie et dans le petit atelier du Théâtre. Derrière les portes clamant « langoustes, homards », on y bricole toutes sortes d'objets et éléments de décors pour le fonctionnement interne du lieu.
Je m’y sens à ma place.

Théâtre de la Criée

F.A.Q. APPRENTIS

Le métier de machiniste constructeur, qu'est-ce que c'est ?

Le métier de machiniste constructeur, qu'est-ce que c'est ?

EN SAVOIR PLUS »

F.A.Q. ENTREPRISES

Pourquoi une section en apprentissage chez les Compagnons ?

Pourquoi avoir ouvert une section en apprentissage et pourquoi chez les Compagnons du Devoir ?

EN SAVOIR PLUS »

Téléchargez la documentation de la formation de technicien des métiers du spectacle option machiniste constructeur

ISTS – Espace Saint-Louis
20 rue Portail Boquier
84000 Avignon
[T] + 33(0)4 90 14 14 17
[F] + 33(0)4 90 14 14 16

Renseignements administratifs

Bérengère Monier berengere.monier@ists-avignon.com

Renseignements pédagogiques

Yann Ullerich yann.ullerich@ists-avignon.com

CFA des Compagnons du Devoir
184 rue du Dr Cauvin
13012 Marseille
Tél. : 04 91 36 50 80
cfapaca@compagnons-du-devoir.com


Institut Supérieur des Techniques du Spectacle


- Newsletter 13 (31/07/13)
- Newsletter 12 (31/05/13)
- Newsletter 11 (25/04/13)
- Newsletter 10 (28/03/13)
- Newsletter 9 (21/02/13)
- Newsletter 8 (24/01/13)
- Newsletter 7 (20/12/12)
- Newsletter 6 (22/11/12)
- Newsletter 5 (11/10/12)
- Newsletter 4 (05/07/12)
- Newsletter 3 (05/06/12)
- Newsletter 2 (10/05/12)
- Newsletter 1 (13/04/12)
- Newsletter 0 (09/03/12)

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, veuillez répondre à ce message "DÉSABONNEMENT".