Si vous n’arrivez pas lire cet e-mail, consultez la version en ligne.

Machiniste constructeur de spectacle

NEWSLETTER n°15 - 13/12/13

La vie de la section

La relation au tuteur

L’apprentissage passe par l’acquisition de savoir-faire, c'est-à-dire le processus d’acquisition de pratiques, de connaissances, d’attitudes ou de valeurs culturelles, par l’observation, l’imitation, la répétition, la compréhension, l’essai et la pratique, c’est en cela que peut être défini, selon moi, l’apprentissage. Il est donc essentiel dans notre formation d’avoir une figure référente pour la transmission, le partage des connaissances autant humaines que pratiques, la passation d’un savoir-faire. La relation avec le tuteur nous met sur la voie pour, par la suite, mener au mieux notre future vie professionnelle dans le métier de machiniste-constructeur.

Marianne, 25 ans, titulaire d'un Master Arts du spectacle, apprentie à la Scène nationale d’Alès, Le Cratère

Iban« Cette relation se construit sur la confiance, le partage, la pédagogie mais aussi le temps, car il faut également se rendre compte que notre tuteur, en plus de sa charge de travail, doit nous accompagner durant ces deux années. Il nous inclut dans son équipe, doit être patient et prendre le temps de nous apprendre le métier pour que nous devenions autonomes et formés. Pour tout cela, je le remercie car son rôle n’est pas forcément évident, il n’est pas donné à tout le monde d’être pédagogue et d’avoir l’envie de transmettre à quelqu’un de novice en quête de savoir. Au sein de ma structure, Le Cratère qui est la scène nationale d’Alès, mon maître d’apprentissage est le régisseur principal de scène Daniel Tataruch. Même si la formation a commencé depuis peu, j’apprends déjà beaucoup à ses côtés, ainsi qu’au sein de toute l’équipe permanente qui compose la structure, mais aussi beaucoup grâce à l’équipe intermittente, personne ne nous laisse de côté. Pour leur patience, pour ce qu’ils m’apportent et m’apporteront tout au long de ces deux années au niveau professionnel mais également au niveau humain, je les remercie. »

Cécilia, 22 ans, titulaire d'une Licence Arts du spectacle, apprentie au Théâtre Municipal de Béziers

Antoine« Depuis le mois de septembre, je suis apprentie machiniste-constructeur au Théâtre Municipal de Béziers. L’équipe, composée principalement de permanents, a su m’accueillir de manière très chaleureuse. Mon tuteur Patrice Barth, Directeur technique, en me recrutant, m’a permis d’accéder cette formation. Très présent, il est toujours à l’écoute de mes besoins et sait me rappeler mes devoirs. Il m’a permis, par exemple de passer certaines habilitations qui ne sont pas forcément comprises dans la formation initiale. Je me répète continuellement que mon tuteur, mais également l’ensemble de l’équipe ont tous quelque chose à m’apprendre. »

Justine, 22 ans, niveau Bac, apprentie au Théâtre de Nîmes

Antoine« Dès mon arrivée au Théâtre de Nîmes « Bernadette Lafont », mon tuteur Pierre Lannier a su me mettre en confiance. Il prend souvent le temps de m’expliquer ce qu’il fait, comment et pourquoi. De plus, j’ai l’impression qu’il a une réelle envie de partager son savoir-faire et de transmettre son amour pour le métier de régisseur plateau. Je pense que pour que la relation entre le tuteur et l’apprenti soit constructive, il faut établir dès le début une certaine confiance. Mais le tuteur est également là pour dire les choses qui ne vont pas et les réflexes à avoir dans les habitudes de travail. Pendant les périodes où Pierre est occupé et n’a pas le temps de répondre à mes interrogations, c’est alors à moi d’observer ses faits et gestes et de le questionner plus tard. Apprendre, c’est aussi observer et chercher à comprendre par soi-même. »

« Pour conclure, nous pensons que cette relation est primordiale dans notre apprentissage. Sans l’existence, de cette relation pédagogique nous manquerions certainement de repères professionnels. Ce partage de connaissances, de savoir-faire et d’expérience, nous permet, au fil des jours, de découvrir in situ ce qu’est le métier de machiniste. »

Marianne, Cécilia et Justine


Ma vie en entreprise

LaurianeAxel, apprenti chez
Steel Addict

Je m'appelle Axel, j'ai 19 ans, j'ai obtenu l'année dernière mon baccalauréat professionnel en qualité de technicien du bâtiment. Cependant, ayant toujours été attiré par le monde du spectacle et portant une attention toute particulière pour la musique (pratique de la batterie depuis 8 ans), il me fallait trouver une formation alliant ma passion et mon avenir professionnel. Actuellement apprenti machiniste-constructeur au sein de l'entreprise « Steel Addict », je peux enfin voir ce projet se concrétiser tout au long de cette formation. En effet, cette entreprise, jeune et dynamique, a pour spécialité la conception et la mise en œuvre de structures scéniques et événementielles. M. Marion, associé à M. Dumas, en est le représentant. Tout deux étant des anciens « scaffholder » (monteurs d'échafaudage), ils ont ainsi l’expérience et la connaissance du terrain. M. Marion est un bon tuteur, et mes connaissances et aptitudes sont en perpétuelle évolution. L'entreprise possède un atelier où l'on peut travailler le bois et le fer en fonction des structures à créer. « Steel Addict » travaille également sur des structures du type « layher », du son et de la lumière. Il se projette en 3 thèmes : la scène, l'événementiel, le wedding. Toutes ces possibilités de prestations me permettent de créer, découvrir, apprendre chaque jour au sein de cette entreprise. Allier passion et métier, j'ai enfin trouvé « chaussure à mon pied » !


F.A.Q. APPRENTIS

Devenir apprenti, qu'est-ce que cela implique administra-tivement ?

Le métier de machiniste constructeur, qu'est-ce que c'est ?

EN SAVOIR PLUS »

F.A.Q. ENTREPRISES

La mise à disposition temporaire de l'apprenti à une autre entreprise

Pourquoi avoir ouvert une section en apprentissage et pourquoi chez les Compagnons du Devoir ?

EN SAVOIR PLUS »

Téléchargez la documentation de la formation de technicien des métiers du spectacle option machiniste constructeur

ISTS – Espace Saint-Louis
20 rue Portail Boquier
84000 Avignon
[T] + 33(0)4 90 14 14 17
[F] + 33(0)4 90 14 14 16

Renseignements administratifs

Bérengère Monier berengere.monier@ists-avignon.com

Renseignements pédagogiques

Yann Ullerich yann.ullerich@ists-avignon.com

CFA des Compagnons du Devoir
184 rue du Dr Cauvin
13012 Marseille
Tél. : 04 91 36 50 80
cfapaca@compagnons-du-devoir.com


Institut Supérieur des Techniques du Spectacle


- Newsletter 14 (12/11/13)
- Newsletter 13 (31/07/13)
- Newsletter 12 (31/05/13)
- Newsletter 11 (25/04/13)
- Newsletter 10 (28/03/13)
- Newsletter 9 (21/02/13)
- Newsletter 8 (24/01/13)
- Newsletter 7 (20/12/12)
- Newsletter 6 (22/11/12)
- Newsletter 5 (11/10/12)
- Newsletter 4 (05/07/12)
- Newsletter 3 (05/06/12)
- Newsletter 2 (10/05/12)
- Newsletter 1 (13/04/12)
- Newsletter 0 (09/03/12)

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, veuillez répondre à ce message "DÉSABONNEMENT".