Si vous n’arrivez pas lire cet e-mail, consultez la version en ligne.

Centre de Formation d'Apprentis des Métiers du Spectacle



NEWSLETTER #30 - 12/05/16

La vie au CFA des Métiers du Spectacle

Les lieux de convivialité à l’IMMS

Les apprentis des diverses sections du CFA et les étudiants de l’ERAC partagent les locaux depuis maintenant 8 mois. L’IMMS, à certaines heures, ressemble à une fourmilière où l’on se croise, se salue, s’échange des informations, s’interpelle. Mais il est un endroit stratégique qui, aux alentours de midi et à toutes les pauses de la journée, devient le cœur de l’activité : le coin cuisine !
Les occupants des lieux se sont appropriés cet espace, y préparent un café, partagent leurs savoir-faire culinaires. Les tables de l’accueil se recouvrent de mets divers… parfois également achetés tout préparés dans les commerces alentours.

Avec les beaux jours, les tables sont de sortie dans le jardin aménagé qui commence à prendre vie avec les Machinistes-Constructeurs autour de leur premier barbecue !

Les entreprises en visite au CFA
Photo : Arnaud VAN HELLE

Toutes ces occasions de convivialité sont propices au rapprochement des apprentis du CFA des Métiers du Spectacle et des étudiants de l'ERAC, et favorisent des relations professionnelles respectueuses du travail de l’autre. Convivialité et respect : deux valeurs qui aident ensuite à se retrouver autour d’un projet artistique commun.

Les apprentis en entreprises

Apprenti au Lido de Paris

Entreprise

Rémy LUPETTE
Régisseur lumière/vidéo

En 1946, les frères Joseph et Louis CLÉRICO sont à l’origine du dîner-spectacle avec l’ouverture du Lido ; ce lieu emblématique est maintenant connu par les touristes du monde entier qui viennent y découvrir la saveur des nuits parisiennes. Son histoire, ses affiches, ses légendes, sont dans l’imaginaire de chacun, même sans avoir assisté à l’une des fameuses revues.
La dernière en date « Paris Merveilles », nouvellement mise en scène par Franco DRAGONE, va se dérouler sur plusieurs années, les représentations se succédant à un rythme soutenu.
L’activité d’un apprenti dans cette structure est atypique puisqu’il ne s’agit ni de faire des montages et démontages à répétition, ni d’accueillir des compagnies extérieures, ni de travailler sur des créations. Il s’agit de reproduire, jour après jour et à l’identique, les gestes techniques qui vont permettre à tous les artistes de la revue d’être dans leurs marques et de pouvoir effectuer leur show toujours dans les mêmes conditions, pour tous les publics qui vont se succéder. Mise du spectacle, maintenance du matériel, vérifications, améliorations techniques au fil du temps, changement de matériel, sont la base du travail des techniciens. Dans cet univers, avec ces logiciels performants, ces matériels de pointe, entourée de techniciens compétents, la curiosité de l’apprenti peut être nourrie par la transmission des connaissances acquises au fil du temps, l’initiation à diverses techniques propres au Cabaret.
Le staff technique est divisé entre « équipe de jour » et « équipe de nuit ». Rémy est affecté actuellement à l’équipe de nuit pour « faire la poursuite », tâche qu’il accomplit avec succès auprès de son maître de stage, régisseur lumière au Lido.

Apprentie à Eurydice Production

Entreprise

Marjolaine VALLET
Régisseur son/vidéo

Créée en 1992, installée en banlieue parisienne, la Sté Eurydice est l’un des plus importants prestataires techniques de la région Île-de-France : sonorisation, vidéo, éclairage, structure, énergie, décoration et scénographie… l’entreprise propose à ses clients toutes les services nécessaires à la création d’un événement, ainsi que la vente et la location de matériel audiovisuel.
Eurydice est le premier prestataire technique français à avoir obtenu en 2014 la certification ISO 20121 qui amène les entreprises à améliorer leurs performances globales dans le cadre du développement durable et à faire des questions environnementales et sociales un véritable outil d’innovation économique.
Marjolaine cherchait volontairement une entreprise dans le secteur événementiel musical afin d’asseoir sa formation sur des bases solides et pouvoir ensuite évoluer vers de la régie générale. Bertrand DEFAY, Directeur technique et logistique, lui a donné l’opportunité de partir dans cette direction en l’encadrant au sein de la société.

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, veuillez répondre à ce message "DÉSABONNEMENT".