Si vous n’arrivez pas lire cet e-mail, consultez la version en ligne.

Centre de Formation d'Apprentis des Métiers du Spectacle



NEWSLETTER #35 - 30/03/17

La vie au CFA des Métiers du Spectacle

Machinerie d’effets : construction et mise en œuvre d’un sac à neige à l’IMMS

Sac à neige

Les apprentis machinistes-constructeurs ont réalisé, dans le cadre d’un cours dédié à la construction et à la machinerie d’effets, un sac à neige.
Permettant de simuler l’effet d’une pluie neigeuse, le sac à neige est constitué d’une toile de coton prise en tête et en pied sur deux porteuses écartées l’une de l’autre de la largeur du sac souhaitée.
Cette toile comporte une fenêtre dans laquelle est tendue un filet. Le dispositif est rempli de confettis blancs prêts à être libérés sur le plateau pendant un spectacle.

Sac à neige

La décision d’intégrer ce module dans le programme pédagogique est née d’un dialogue avec l’ERAC qui proposait, pour les besoins d’un spectacle de ses étudiants de 3ème année, l’usage de cet effet.
Après avoir élaboré ensemble le cahier des charges de ce dispositif, avec le responsable de formation Yann ULLERICH et Jean-Pierre DEMAS, nous l’avons transmis aux apprentis machinistes-constructeurs post-bac (ceux-ci disposent d’un temps dédié du fait de leur dispense de certains enseignements généraux). L’accompagnement de cette première phase de conception a précédé la mise en œuvre du dispositif avec la totalité du groupe des apprentis machinistes constructeurs (bacs et post bacs), courant mars 2017.
Ce processus de coopération, initié par une commande artistique, a nourri le programme pédagogique à même de se rapprocher au plus près des conditions de réalisation professionnelle.

Voir la vidéo

INFOCalculez le coût annuel de l’embauche d’un apprenti pour votre entreprise

Le Ministère du Travail met à votre disposition sur le portail de l’alternance un simulateur de calcul de rémunération et d’aides aux employeurs. En quelques clics, vous obtiendrez le coût annuel en tenant compte des différents régimes d’aides applicables à votre entreprise.

Les apprentis en entreprises

Apprentis au Festival International d’Art Lyrique (FIAL)

Apprentis au Festival International d’Art Lyrique (FIAL)

Rafaël TALVA
Machiniste-constructeur

Alexandre KEINIGER
Machiniste-constructeur

Festival d’opéra et de musique classique, il a vu le jour en 1948. Il est actuellement dirigé par le compositeur et organiste belge Bernard FOCCROULLE.
Le Théâtre de l’Archevêché est le lieu le plus emblématique du Festival. Les Ateliers, quant à eux, se situent à 7km du centre-ville, à Venelles. Dans les multiples espaces de travail répartis dans les 5200m2 – serrurerie, menuiserie, décoration, couture, Bureau d’étude, direction technique, aire de montage, stockage – les techniciens de différents métiers œuvrent à l’année aux créations des opéras, qui seront produits au mois de juillet, dans le cadre du Festival d’été, et qui partiront ensuite en tournée.
Le Festival est fortement engagé dans une démarche de Développement Durable, au niveau environnemental, économique, sociétal et gouvernance. Entre autres actions, il a mis en œuvre celle d’éco-conception de ses décors. Dans un souci de démocratisation de l’art et de la culture, il a créé un service-éducatif et socio-artistique « Passerelles », contribuant activement au développement culturel du territoire à travers divers projets.
Le Festival soutient la formation des jeunes en embauchant des apprentis depuis le démarrage de la section Machiniste Constructeur. Il en a ainsi accueilli cinq au total, dont les deux actuellement employés aux ateliers : Rafaël TALVA, titulaire d’un CAP de charpentier ainsi que d’un baccalauréat technologique Sciences et Technologies de la Gestion, et Alexandre KEINIGER titulaire d’un BEP et d’un Baccalauréat professionnel Systèmes Électroniques et Numériques. Ils travaillent à l’année dans les ateliers, et l’été sur les productions.

Apprentis à Humain Trop Humain (hTh) – CDN de Montpellier

Apprentis à Humain Trop Humain (hTh) – CDN de Montpellier

Théo LAZIC
Régisseur lumière/vidéo

Paul-Emile PERREAU
Machiniste-constructeur

Concerts, théâtre, lectures, rencontres, conférences, installations jalonnent la saison d’Humain Trop Humain - Centre Dramatique National de Montpellier (SARL Théâtre des 13 vents), dirigé par Rodrigo GARCIA.
Cette programmation résolument contemporaine est accompagnée de divers projets envers les publics. hTh souhaite ainsi participer à la fabrication d’une conscience politique humaniste et européenne, ancrée dans l’ici et maintenant.
Les actions du service éducatif ont pour objectif de sensibiliser les élèves (collégiens et lycéens) aux arts performatifs et aux spectacles pluridisciplinaires. Le hTh Lab se propose de remettre en cause les formes établies et d’explorer les nouvelles. hTh participe au Réseau Européen de Création Audiovisuelle Contemporaine (ENCAC), projet de coopération transnationale de soutien de support, de diffusion et d’interaction entre citoyens, artistes, chercheurs. Le laboratoire et atelier de création numérique Mèq répond à la nécessité d’expérimenter et de mener des recherches sur la relation entre les arts numériques et les arts de la scène…
Gérard Espinosa, Directeur technique de la structure, avait déjà embauché une apprentie Machiniste Constructeur de la 2ème session. Il a cette fois embauché deux apprentis, Théo LAZIC en régie lumière/vidéo, Paul-Emile PERREAU en Machinerie-Construction. Ils apprennent leur métier au sein de l’équipe technique de la structure, tant sur le plateau qu’à l’atelier de construction.

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, veuillez répondre à ce message "DÉSABONNEMENT".