Participer à la réalisation d’une rencontre professionnelle sur les enjeux de la spatialisation sonore dans des conditions réelles d’exercice, tant dans la préparation que dans l’exploitation techniques est un moment important dans l’apprentissage des régisseurs son/vidéo. Encadrés par l’équipe pédagogique de l’ISTS-CFA des Métiers du Spectacle, les ingénieurs son experts de la société AMADEUS, et le régisseur vidéo Philippe DOMENGIE pour la projection et la captation vidéo, les apprentis se sont mobilisés pour effectuer le montage et le démontage du dispositif, tout en participant à la mise en œuvre de la rencontre par l’assistance de la régie son.

Au-delà de la rigueur nécessaire de l’exercice dans des conditions réelles (jusqu’à identifier et permettre la résolution d’une panne du réseau en phase d’exploitation !), les apprentis ont été en quelque sorte les premiers publics « embarqués » – au plus près de la mise en œuvre de ces dispositifs très complexes de sonorisation de l’espace, et grâce aux nombreux échanges avec l’équipe d’AMADEUS. Une situation de participation et d’observation d’autant plus riche que ces dispositifs requièrent le développement de nouvelles compétences.

Cela aboutira à la mise en œuvre de formations auxquelles l’ISTS, en partenariat avec AMADEUS travaille déjà pour la carte de ses formations programmées continues mais aussi pour la formation en apprentissage. Un aménagement du programme pédagogique des apprentis régisseurs son/vidéo est ainsi envisagé, en deux temps : dès cette année, un cours d’une journée viendra compléter cette première expérience, et, pour les nouvelles sections, dès la rentrée 2023, un module de 3 à 4 jours est à l’étude.