Le régisseur de spectacle son/vidéo est amené à travailler pour le théâtre, la danse, l’art lyrique, la musique, le théâtre de rue, le cirque, la marionnette et le théâtre d’objets. Il peut travailler occasionnellement dans le secteur des congrès et de l’événementiel.

Le régisseur son/vidéo se doit de :

Maîtriser les domaines du son et de la vidéo

  • Connaître les matériels utilisés dans ces secteurs et leurs procédures de mise en œuvre.
  • Connaître les potentialités d’exploitation de chacun des matériels.
  • Vérifier l’adéquation entre matériels requis et matériels disponibles.
  • Déterminer l’adéquation des solutions techniques aux objectifs artistiques et optimiser l’usage du matériel.
  • Savoir évaluer les besoins techniques en locaux, matériel et consommables.
  • Prendre en compte du rendu artistique dans l’exploitation d’un spectacle.

Connaître le milieu professionnel

  • Appliquer les règles de l’art et les règles d’usage générales de la profession.
  • Respecter les protocoles de mises en œuvre du son ou de la vidéo propres à une structure.
  • Respecter l’organigramme des structures où le régisseur intervient.
  • Respecter les conventions collectives en vigueur dans la situation de travail.

Prévenir les risques

  • Respecter les dispositions réglementaires et les recommandations en matière de prévention des risques.
  • Promouvoir la vigilance collective en termes de prévention des risques.
  • Être particulièrement sensible aux risques liés aux secteurs du son et de la vidéo.
  • Respecter l’application de la législation sur les nuisances sonores.
  • Respecter le mode d’emploi et les notices de mise en œuvre des matériels.

Maintenir les matériels

  • Identifier les besoins de maintenance à effectuer sur les équipements et matériels.
  • Réaliser un premier niveau de diagnostic.
  • Savoir informer les techniciens sur les bonnes modalités de mise en œuvre des matériels.

Communiquer

  • Maîtriser les moyens d’expressions orale, graphique, écrite pour optimiser l’échange d’informations nécessaires à l’exercice du métier de régisseur son/vidéo.
  • Comprendre les différents langages artistiques, administratifs et techniques.
  • Exploiter, modifier et adapter les documents techniques des spectacles et des lieux pour leur partie son et vidéo.
  • Réaliser les documents nécessaires à l’exploitation des spectacles en son et vidéo : plan de scène, documents de patch, études d’implantation, schémas…

Animer une équipe

  • Élaborer le planning et organiser le travail d’une équipe.
  • Instaurer de bonnes relations à l’intérieur d’une équipe.
  • Informer les personnels sur les objectifs et les conditions de la mise en œuvre.
  • Informer en temps utile la hiérarchie sur des éventualités de non respect des prévisions.
  • Connaître ses propres compétences et limites.